La chirurgie de l’obésité

La chirurgie de l’obésité encore appelée chirurgie bariatrique correspond aux interventions chirurgicales de réduction de l’estomac et de dérivation de l’intestin
réalisées dans le but de perdre du poids.
Les 2 principales interventions réalisées en France sont la sleeve et le bypass.

La chirurgie de l’obésité par UPSOM c’est

Un accompagnement personnalisé

Une équipe pluridisciplinaire vous accompagne avant, pendant et après l’intervention pour atteindre vos objectifs de perte de poids et de bien être.

Un parcours en communauté

Vous participez à des ateliers thématiques en groupe vous permettant de connaitre des personnes qui vont suivre le même parcours que vous au même moment. La plupart du temps vous êtes opéré le même jour qu’une ou deux autres personnes qui viendront avec vous en post opératoire au Pic Saint Loup.
Vous retrouvez aussi les membres de la communauté UPSOM sur 2 groupes Facebook :
Groupe public Sleeve & Bypass UPSOM Occitanie
Groupe privé Les Héros UPSOM (réservé aux membres de la communauté)

Une Récupération Rapide Après Chirurgie

Vous êtes opéré selon le principe de la Récupération Rapide Après Chirurgie  : coelioscopie avec caméra et petits orifices, pas de drain ni de sonde, petites cicatrices fermées par de la colle, anesthésie optimale, alimentation et mobilisation rapides.
En savoir +

Une Rééducation Rapide Après Chirurgie

En post opératoire vous bénéficiez de la Rééducation Rapide Après Chirurgie, grâce à une hospitalisation complète suivie d’hospitalisations de jour à la clinique du Pic Saint Loup.
En savoir +

Puis-je me faire opérer ?

Pour bénéficier d’une chirurgie de l’obésité, certains critères sont nécessaires.

Ces critères, définis par la Haute Autorité de la Santé depuis 2009, sont :

  • Avoir plus de 18 ans (l’obésité peut être prise en charge avant 18 ans dans des centres spécialisés). Après 65 ans, la décision est prise au cas par cas.
  • Avoir un Indice de Masse Corporel (IMC) supérieur ou égal à 40,
  • OU un Indice de Masse Corporel (IMC) supérieur ou égal à 35 ASSOCIE à au moins une pathologie susceptible d’être améliorée après la chirurgie. Ces pathologies sont essentiellement : l’hypertension artérielle, le diabète, le syndrome d’apnées du sommeil, les dyslipidémies et les troubles osteo-articulaires invalidants comme l’arthrose.

Estimer son poids idéal pour être en bonne santé

Calculer son IMC

Une perte de poids durant le parcours n’est pas une contre-indication à la chirurgie bariatrique déjà planifiée, même si l’IMC devient inférieur au seuil requis.

Une deuxième chirurgie de l’obésité est-elle possible en cas de perte de poids insuffisante à long terme ?

Oui si une cause technique est mise en évidence ou en fonction du contexte.
La perte de poids doit être jugée insuffisante par le patient MAIS AUSSI par l’équipe soignante UPSOM.
Hormis le cas d’un anneau défectueux devant être changé chez un patient bien suivi, le parcours doit être réalisé dans son intégralité.
Le dossier du patient est discuté à l’issu du parcours en réunion pluridisciplinaire d’obésité.
L’Indice de Masse Corporel pris en compte est l ’IMC maximal documenté. Un IMC inférieur à 35 ne contre-indique pas la ré intervention.
Il est important de savoir qu’une précédente chirurgie de l’obésité augmente le risque d’une nouvelle opération, qui est alors plus complexe.

Prendre rendez-vous
avec le Dr GUILLAUD

EN LIGNE

Par téléphone

04 67 33 15 28

Accès

Jours et horaires de consultation

Clinique du Parc

50 rue Emile Combes
34170 CASTELNAU LE LEZ

Lundi de 9h à 12h
Mardi de 9h à 19h
Mercredi de 9h à 12h
Jeudi de 9h à 19h

Espace H2O

55 Avenue de Melgueil
34280 La GRANDE-MOTTE

Tous les Lundis de 14h à 18h

Pourquoi faire une chirurgie de l’obésité ?

Perte de poids importante

La chirurgie de l’obésité en retirant (sleeve) ou en dérivant (bypass) une partie de l’estomac permet de diminuer la quantité d’aliments ingérés. Grace à une bonne préparation et en associant la chirurgie à une prise en charge psychologique, nutritionnelle et sportive, la perte de poids est importante. Cette perte de poids est adaptée à l’âge, à ses objectifs et à ses capacités.

Traiter mes pathologies associées

Avec la chirurgie de l’obésité, il est possible d’améliorer et dans certains cas de guérir l’hypertension, le diabète, l’apnée du sommeil. Les douleurs articulaires et du dos s’améliorent et peuvent souvent disparaitre.

Augmenter mon espérance de vie
et vieillir en bonne santé

La chirurgie de l’obésité diminue la mortalité globale, diminue les risques cardiovasculaires et le risque d’apparition ou de récidive de certains cancers.

Gagner en qualité de vie !

Cette augmentation de la qualité de vie est rapide. Sortir, bouger, s’habiller comme on le souhaite, (re)jouer avec ses enfants devient possible.

Mais pourquoi bien réfléchir au projet ?

Risque opératoire

Une chirurgie n’est pas anodine. Il existe des risques, statistiquement faibles mais pouvant être parfois graves. C’est pourquoi la chirurgie bariatrique doit être parfaitement encadrée, réalisée dans un centre doté d’un plateau technique complet, par un chirurgien expérimenté.

Risque psychosocial

L’obésité fait partie de son identité, voulue ou non. Cette identité a été présente lors de la construction de ses relations personnelles ou professionnelles. Une perte de poids importante peut bousculer son identité. Il est donc essentiel de se préparer avec l’équipe UPSOM aux changements post opératoires.

Avant l’intervention

Un parcours réglementaire de 6 mois avant l’intervention permet une préparation nutritionnelle, un travail psychologique, un bilan médical complet et la participation à des ateliers thématiques en groupe.
Une apnée du sommeil est recherchée et traitée. L’alimentation est équilibrée.

Le sevrage tabagique est indispensable !
D’abords parce que le tabac augmente le risque de complications, de transfert en réanimation et de mortalité. Mais parce que s’arrêter de fumer en même temps que l’on prend en charge son obésité c’est arrêter le tabac en perdant du poids !
Vous pouvez être accompagné pour cela si vous le souhaitez par un médecin tabacologue.

L’intervention

Vous entrez à la clinique, sauf exception, le matin de votre intervention.

Vous prenez un repas léger la veille selon le protocole alimentaire UPSOM qui vous est envoyé avant l’intervention.

Vous prenez une douche et un shampooing la veille et une douche le matin, avec un savon antiseptique, avant de venir à la clinique.

Une dépilation de l’abdomen est nécessaire en cas de pilosité selon le protocole remis en consultation.

Vous venez avec vos bas ou chaussettes de contention et votre gaine abdominale réalisés par Obesinov

Comment suis-je opéré(e) ?

La chirurgie est réalisée selon le principe de la Récupération Rapide Après Chirurgie :

  • Par coelioscopie c’est-à-dire avec une caméra et 5 petits orifices sur l’abdomen. La table opératoire est spécifique. La position durant l’intervention est dite « en transat », demi assise, permettant de dégager l’estomac.
  • Aucun drain ni sonde n’est mis en place
  • De la colle ferme et protège les cicatrices ne nécessitant pas de soins infirmiers sur la paroi abdominale et permettant sa douche dès le lendemain de l’intervention
  • L’anesthésie est moderne multimodale
  • Une contention pneumatique des membres inférieurs mise en place durant l’intervention participe à la réduction du risque de phlébite

Cette prise en charge globale mini invasive permet de réduire les risques et de récupérer rapidement. La Rééducation Rapide au Pic Saint Loup est ainsi possible.

Par quelle technique ?

Après l’intervention

Après l’intervention vous êtes transféré(e) en salle de réveil puis en service d’hospitalisation après accord du médecin anesthésiste. Le retrait de la contention pneumatique est réalisé en salle de réveil. Vous portez des bas ou des chaussettes de contention la première nuit puis la journée pendant 15 jours.
Les perfusions sont retirées 24 à 48h après l’intervention.
Les boissons sont reprises le soir même de l’intervention et l’alimentation le lendemain selon le protocole UPSOM, accompagné(e) par l’équipe de diététique.

Vous êtes opéré(e) le vendredi. Vous passez le week-end à la clinique du Parc.
Vous sortez directement au Pic Saint Loup le lundi, en VSL , avec les personnes opérées en même temps que vous.
Vous êtes hospitalisé(e) ensuite du lundi au vendredi au Pic Saint Loup. Apres une semaine d’hospitalisation vous regagnez votre domicile.
Vous poursuivez ensuite votre rééducation sportive au Pic Saint Loup en hospitalisations de jour, si votre lieu d’habitation le permet, ou auprès d’un kinésithérapeute proche de chez vous.

Le Suivi

Le suivi est très important après une chirurgie de l’obésité ! Au sein de l’unité UPSOM nous accordons extrêmement d’importance à la qualité de votre suivi car nous savons qu’il est primordial dans votre perte de poids et son maintien dans le temps.

Un suivi à court, moyen et long terme est indispensable.

Il est assuré au Pic Saint Loup et par l’ensemble de l’équipe UPSOM à 1, 3, 6, 9 et 12 mois post opératoire, puis tous les 6 mois.

Une prise de sang régulière est réalisée pour s’assurer de l’absence de carences.
L’utilisation par le patient et son équipe d’une plateforme numérique permet un suivi optimisé.